Un mot sur les manifestations des « ronds-points » (la mobilisation des gilets jaunes, d’il y a quelques mois)

Bien sur, c’est la « France périphérique » qui s’est mobilisée, c’est la France du dit « Vieux Monde » jugée résiduelle et folklorique, inadaptée et inadaptable à la mondialisation…

On l’a jugée indigne de solidarité. Au fond, elle se sait méprisée alors que la sociologie officielle n’en a que pour les banlieues issues de l’immigration et les nouvelles minorités identitaires nées de la déconstruirions des normes traditionnelles…

Le commun des mortels se sent étranger chez lui, c’est ce que nous vivons dans le rural tous les jours.

Mais pour l’intelligentsia, il faut ré éduquer la population et l’amener à consentir à l’effacement de sa patrie, de son patrimoine…au profit d’un « no man’s land » à l’identité insaisissable, loin d’une nation avec sa culture et son droit à la continuité historique.

Cette pré insurrection des gilets jaunes, en défendant leur mode de vie, défendait aussi une manière d’habiter un monde reconnaissable, fidèle à son identité profonde, un monde qui soit aussi une demeure et qui doit trouver ses défenseurs.

Une réflexion au sujet de «  »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s