Le savez-vous? Élections 2017

C’est un choix de « civilisation » qui se tranche en ce printemps 2017.

Dans une situation inédite, les débats brouillés par des accusateurs médiatiques et judiciaires, en un feuilleton bien orchestré, ne sont pas à la hauteur des enjeux actuels et futurs (économie, multiculturalisme, communautarisme, globalisation…, civilisation, Occident, et le reste du monde…).

Dans le désordre actuel, qui s’accentue, un scénario écrit d’avance nous est imposé. Nation puissante et influente, la France perdra-t-elle son rayonnement et sa grandeur? C’est une question importante !

Nous sommes dans une vraie MEDIACRATIE.

C’est une campagne où la « morale a aboli la politique, l’école, la laïcité, la culture…etc ». Il ne reste que ceux qui sont dits « ouverts » (les meilleurs, eux), et les autres (nous), les « fermés ». Désolant. Cela devient très inquiétant. C’est dans ce cadre dit de « modernité occidentale », que l’on donne au conformisme le nom de liberté et au dérèglement moral le nom d’émancipation !

Notre malheur, ce n’est pas la globalisation ou les autres, notre malheur est français, la solution est donc française si nous ne voulons pas perdre les acquis historiques, sociaux, culturels…pour le peuple et nos enfants.

Il faut repuiser dans la Nation Française… Elle est une âme, un principe spirituel (Renan), avec deux fondements: le passé et le présent. Le premier est une histoire commune, l’autre le « désir de vivre ensemble ». Avec l’héritage, il nous faut une volonté.

Une volonté qui nous éloigne de cet air du temps, qui est « sentimental, émotionnel et moraliste… », alors que les fractures se multiplient et que les haines nous assaillent.

Qu’en sera-t-il demain de notre civilisation, de notre ruralité, de notre bon sens, de la vérité des choses, de l’innovation, de la créativité? (pas seulement celle de l’économie, mais celle aussi de nos valeurs qui se forgent au fil du temps).

Le vieux monde politique est en perdition, c’est vrai. Il faut en changer, sans doute, et revenir tout simplement à nos valeurs partagées, pour lutter contre la confusion, la peur, la haine. La dignité s’est effondrée. Il faut revenir au vrai débat de fond, malgré nos divergences.

Toutes ces fractures (légale, identitaire, sociale, républicaine, sociétale, territoriale, culturelle, générationnelle), sont le fruit de nos lâchetés sans cesse répétées, accentuées par les dons d’acteurs, de communicants, qui sont à l’heure actuelle plus important que la réflexion elle-même.

Je redis le proverbe chinois: « le sage montrait la lune, le sot fixait le bout du doigt ». Nous y sommes.

 

Votre dévoué,

Dr. Jacques Chabal

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s